Des pierres qui racontent l'histoire...

 

Bien que formant un corps de ferme apparemment uni, l'Oliabou et les bâtiments annexes ont appartenu à des familles différentes. Leurs histoires nous sont parvenues au travers des 5 linteaux gravés, en pierre de lave, tous visibles dans la cour du gîte. L'une de ces pierres présente 7 croix qui avaient pour vocation d'éloigner l' esprit "malin"...

Le cinquième linteau, ( et le deuxième datant de 1819 ), a été découvert à demi enfoui le 5 juin 2008, à proximité de l'étable.

Vous trouverez devant l'entrée du gîte et de la maison de famille une pierre noire au sol. Elle avait pour vocation de débarrasser les individus du " mauvais oeil ", et faisait déjà partie de la maison... L'on disait alors " finissez d'entrer ! "

Visibles également de l'extérieur, les deux pierres d'évacuation des éviers, sous la fenêtre unique du séjour... Le confort était rustique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site